Les prédictions 2020 pour les monnaies crypto graphiques

Avec plus de 1600 crypto monnaies, le monde cryptographique suscite l’intérêt de nombreux investisseurs et acteurs de l’économie. L’année 2019 a été pleine de rebondissements pour les monnaies crypto graphiques, mais que peut-on attendre de 2020 ?

Pour ceux qui souhaitent investir dans les crypto monnaies ou ceux qui veulent seulement en savoir plus sur le monde crypto graphique, nous faisons le point sur les tendances et les prédictions attendues pour l’année 2020.

Les cours des top crypto-devises à la fin 2019

L’année 2019 se termine dans l’optimisme pour les grands noms et les crypto monnaies les plus populaires dans le monde :

  • Bitcoin – Cette crypto monnaie a toujours été le leader du marché. C’est la monnaie crypto graphique la plus connue par tous, mais comment a-t-elle performé pendant l’année 2019 ?
    Après une année mouvementée qui a vu la première devise crypto graphique doubler sa valeur, le cours du Bitcoin dépassait les 7 500 dollars à la fin décembre. Trois semaines plus tard, le jeton japonais s’installe confortablement à un peu plus de 8 000 dollars. Ceci est prometteur pour l’année 2020.
  • Ether – Considérée comme la seconde crypto-monnaie du marché, l’Ether remplit d’abord un objectif purement technologique et attire ainsi des investissements d’un autre ordre.
    Dès ses débuts, la monnaie a connu une ascension spectaculaire : en effet, un Ether acheté début 2016 aurait atteint une valeur de près de 1 200 dollars à la fin 2017. Aujourd’hui stabilisée aux environs de 150 $, on la considère comme l’une des plus prometteuses en raison du vaste potentiel de la société fondatrice, Ethereum.
  • Ripple – Loin d’être épargnée par la volatilité de 2019, la troisième crypto-monnaie du marché a souffert et sa valeur avait chuté à 0.20 dollars à la fin 2019.

 2020 sera l’année des cryptos

2019 a été une bonne année pour les crypto monnaies. Selon l’analyse de Bobby Ullery, Bitcoin et Ethereum se partageront à elles deux la moitié du marché des cryptos en 2020. Quand on sait que les prévisions estiment ce marché à quelques 4,5 billions de dollars, on comprend l’engouement des tradeurs pour ces deux monnaies.

  • Bitcoin – Malgré les innombrables mauvaises langues qui prédisent depuis 2008 la chute certaine et proche de cette « bulle spéculative », la monnaie reste encore et toujours la crypto-devise numéro un du marché, et il n’y a pas de raison que cela change.
  • Ether – Pour réaliser les prédictions d’Ullery, l’Ether devra atteindre d’ici la fin d’année une valeur de 1 300 dollars, soit une augmentation de 775%. Ambitieux, mais ce ne serait pas la première fois que la monnaie offrirait aux tradeurs une envolée spectaculaire.
  • Ripple – L’annonce des nouveaux partenariats obtenus par Ripple, notamment au Brésil, en Californie ou encore avec la banque thaïlandaise Siam Commercial, rendent leur optimisme aux investisseurs quant à l’avenir de la crypto-monnaie.
  • Litecoin – Litecoin est une crypto monnaie un peu moins connue que les leaders du marché, mais elle se place tout de même dans le top 10 des crypto monnaies. Depuis le début des années 2010, le Litecoin a connu une forte croissance, atteignant une capitalisation boursière de 1 milliard de dollars en 2013.
    Aujourd’hui, elle a multiplié encore plus sa capitalisation boursière, atteignant 4 fois plus en 2017.

De nombreuses crypto monnaies sont disponibles sur le marché comme Binance Coin, Stellar, Monero, Neo et bien plus encore. Cela laisse le choix aux investisseurs et offre bien encore plus d’opportunités d’investir dans ce type de monnaie si populaire.

Les néo crypto de 2020

De nombreuses crypto monnaies sont créées et inventées au cours des années. On compte aujourd’hui plus de 1 600 crypto monnaies et on peut prédire la création d’autres crypto monnaies en 2020. Durant la dernière partie de 2019, des crypto monnaies ont fait la une des actualités, notamment la monnaie cryptographique de Facebook, qui a suscité un grand intérêt, notamment au sein des gouvernement de l’union européenne. Pour l’année 2020, on attend de pied ferme des nouvelles des dernières nées du marché :

  • Libra – Avec ce nouveau nom du crypto-market, c’est Facebook qui se jette de tout son poids dans la bataille. Forte de plus de 2,5 milliards d’usagers réguliers, on peut s’attendre à voir la multinationale rafler rapidement une considérable part de marché.
  • ChainLink – Déjà intégrée aux quarante monnaies les plus prometteuses de 2019, ChainLink bénéficiera en outre cette année de la collaboration avec Google annoncée en juin dernier, ainsi que de partenariats avec plusieurs grands noms de la finance et de la technologie tels qu’Oracle, SWIFT ou Intel.

Les autres facteurs

Parmi les autres facteurs susceptibles d’influencer l’avenir des cryptos, on notera d’abord la fusion des plateformes de trading Binance et Paxful qui, en simplifiant l’accès aux Bitcoins, prévoit de booster sa valeur.
Enfin, la plateforme de paiements intégrés Xpring, exclusivement fondée sur Ripple, annonçait en fin d’année dernière le lancement de nouvelles fonctionnalités qui attireront sans aucun doute de nouveaux investissements, signe incontestablement prometteur et que les tradeurs accueilleront avec soulagement.

De manière générale, les facteurs qui influencent le plus le cours des crypto monnaies sont les suivants :

  • L’offre et la demande
  • Comment elle est perçue par les consommateurs.
  • Le nombre d’investisseurs
  • La dilution du marché
  • Les régulations juridiques et gouvernementales.
    Typiquement, la crypto monnaie de Facebook a été fortement impacté par les régulations et les gouvernements.

Les crypto monnaies ont toujours été un peu volatiles. Il est toujours délicat de prédire leur prix en bourse et en trading car il fluctue quotidiennement. Malgré cela, il est possible de prédire les tendances des prix.
Un conseil pour tous les investisseurs ou les personnes intéressées, redoublez de vigilance et consultez de manière régulière le cours du marché cryptographique.

Source: https://www.bilansgratuits.fr

Plus Token, une arnaque Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) de 3 Milliards de Dollars !

Plus Token, une arnaque Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) de 3 Milliards de Dollars !
Serait-ce la plus grosse arnaque de l’histoire de Bitcoin après celle de Bitconnect ?
Un schéma de fraude à la Ponzi d’une cryptomonnaie Chinoise peu connue pourrait
porter sur des milliards de dollars, pillés par une arnaque appelée “Plus Token”
de la part de citoyens de Chine, du Japon et de la Corée du Sud.

[su_button url=”https://cryptomarket-ci.com/produit/bitcoin/” target=”self” style=”default” background=”#ff3333″ color=”#FFFFFF” size=”3″ wide=”no” center=”no” radius=”auto” icon=”” icon_color=”#FFFFFF” text_shadow=”none” desc=”” download=”” onclick=”” rel=”” title=”” id=”” class=””]Achetez Vos Bitcoin Ici[/su_button]
La somme est énorme et rappelle une autre arnaque connue, Bitconnect,
qui avait elle-aussi porter sur des milliards de Dollars.
De nombreuses personnes avaient perdu leurs économies d’une vie dans ce montage ponzi.

Un système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer
les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants.
Si l’escroquerie n’est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s’écroule.

Une autre arnaque crypto est donc récemment apparue: Plus Token.
Une cryptomonnaie Chinoise défaillante. 
Plus Token, basé en Chine, serait donc un stratagème de Ponzi crypto
qui serait en train de liquider des jetons de cryptomonnaie
volés d’une valeur de 3,2 milliards de dollars en Bitcoin et Ethereum via divers échanges crypto.

Le wallet Plus Token était une application mobile promue en Chine,
en Corée du Sud et en Asie du Sud-Est, promettant des rendements mensuels de 10%,
qui s’est effondrée fin juin, se plaçant au troisième rang mondial des arnaques Ponzi.Arnaque Bitcoin Plus Token Wallet

Plus Token serait considéré comme l’un des plus grands stratagèmes
Chinois de Ponzi de l’histoire, fraudes d’un montant total de 70 000 Bitcoin (BTC)
et de 800 000 Ethereum (ETH).
L’ensemble de l’arnaque au Bitcoin et Ethereum
de Plus Token atteindrait donc le chiffre impressionnant d’environ 3,2 milliards de dollars !

Plus Token a toujours le contrôle de la majorité des fonds sous forme de cryptomonnaie
et utilise des échanges crypto tels que Huobi, Bittrex et Binance pour vendre les jetons et blanchir la monnaie.

Les criminels présumés ont divisé les tokens en différents portefeuilles crypto
non enregistrés auprès de la société et les ont utilisés pour retirer le reste des fonds.

La vente des jetons restants en Bitcoin, Ethereum, aurait commencé en juillet 2019.

Le 27 juin 2019, les utilisateurs du portefeuille Plus Token basés en Chine,
au Japon et en Corée du Sud ne pouvaient plus retirer aucun de leurs fonds de leur portefeuille mobile.

La nouvelle a attiré juste assez d’attention pour que les forces de l’ordre Chinoises
arrêtent l’équipe derrière le Plus Token.

La nouvelle de leur arrestation a été rapportée par plusieurs médias populaires,
notamment le South China Morning Post et le 36KR.

Escrocs arnaque bitcoin plus token

Essayant de trouver diverses raisons pour lesquelles les échanges de cryptomonnaie
n’ont pas pu identifier l’escroquerie, les échanges crypto pourraient
ne pas être au courant de l’arnaque apparente, les autorités Chinoises ne l’ayant pas encore révélée au public.

L’escroquerie Plus Token pourrait être l’une des plus grandes escroqueries crypto de l’histoire
d’une industrie qui est la proie de nombreux scams ou arnaques auprès du public
à qui l’on fait miroiter des gains importants sans réelle crédibilité pourtant.

Les escroqueries, fraudes, stratagèmes de Ponzi et autres activités illicites
sont malheureusement devenus courants dans le monde crypto. 

Selon un rapport publié par CipherTrace, rien qu’au premier trimestre de 2019,
une somme de 1,2 milliard de dollars a été perdue au profit d’escroqueries et de fraudes crypto.

Risque de dump sur les marchés cryptos.

Le risque qui plane maintenant est que ces 70 000 Bitcoin (BTC) et de 800 000 Ethereum (ETH)
soient liquidés de manière rapide sur les marchés, ce qui pourrait provoquer une chute du prix de Bitcoin et de Ethereum.
Certains pensent que la hausse rapide du prix de Bitcoin ces derniers mois pourrait même
être due à cette arnaque qui a amené beaucoup de personnes
à acheter du Bitcoin et Ethereum pour participer au projet Plus Token.

L’effet inverse serait donc dangereux pour le prix des cryptomonnaies
car l’ensemble représente plus de 3 milliards de dollars !

L’avenir dira comment l’affaire sera réglées par les autorités car l’objectif
est de récupérer ces jetons en Bitcoin et Ethereum afin de rembourser
les personnes arnaquées par ce projet crypto frauduleux.

La traque est donc ouverte pour localiser les adresses des portefeuilles Bitcoin et Ethereum
où les escrocs ont envoyé les tokens des fonds que les gens ont investi dans Plus Token.

Il a donc été constaté que des jetons sont revendus sur Binance, Huobi, etc …
En traquant les adresses Bitcoin et Ethereum, les échanges cryptos pourront
bloquer ces portefeuilles Bitcoin et Ethereum afin de récupérer les fonds présents
sur ces wallets cryptos pour les rendre aux autorités compétentes.

Attention aux arnaques

La cryptomonnaie est encore mal comprise par le public.
Les cryptomonnaies sont le terreau idéal pour des escroqueries.

Les investisseurs doivent rester vigilants.
Il est facile pour une entreprise d’affirmer qu’elle crée un «nouveau paradigme» ou «réinvente un secteur». 
Il est toutefois beaucoup plus difficile de créer une startup rentable.

En fin de compte, il n’existe pas de solution miracle pour devenir riche rapidement.
Le fait que certaines personnes aient gagné beaucoup d’argent grâce à Bitcoin ou Ethereum
attise les convoitises et fait miroiter à beaucoup que l’on pourrait devenir riche rapidement sans rien faire mais cela n’existe pas.

Même Bitcoin lui-même est risqué et volatile pour ceux qui font du trading.

Faites vos propres recherches et ne risquez pas de l’argent que vous ne pouvez pas perdre.

Source: conseilscrypto.com